Les falaises et pelouses aérohalines de la pointe de Chassiron

 

Au sommet de la falaise, se trouve une étroite bordure de pelouse sèche remarquable par sa végétation à affinité méridionale dont certaines plantes très rares en Poitou-Charentes, avec parmi de nombreuses autres, le liseron à feuilles rayées, l’ophrys bourdon, la vipérine d’Italie. La végétation annuelle des laisses de mer, les falaises avec végétation des côtes atlantiques et les pelouses subatlantiques calcicoles sont des milieux protégés.

Sur ce site très fréquenté, ces pelouses originales sont soumises au piétinement. En plus d’une maîtrise des circulations automobileset des stationnements, il reste donc à établir un plan de gestion prévoyant une reconquête des zones piétinées par une végétation spontanée, une limitation de la circulation piétonne, une gestion des pelouses favorables à la biodiversité.

Extrait du document:

Ce contenu a été publié dans histoire naturelle, info mer, tourisme, vie locale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.